Tiques du chat : comment enlever les tiques de mon chat ?

Contenu

Tiques du chat : comment enlever les tiques de mon chat ?

Les tiques sont des parasites communs de nos animaux de compagnie. Les chats les attrapent dehors, marchant dans l'herbe. La tique s'attachera alors au chat et se nourrira d'une petite quantité de sang. Au-delà du rôle mécanique de la morsure, le risque pour le chat est surtout celui de la transmission de maladies par une tique infectée. C'est pourquoi il est important de protéger votre chat à l'aide d'un traitement antiparasitaire adapté, et d'agir rapidement lorsque vous remarquez une tique sur votre animal.

Informations générales sur les tiques chez le chat

Les tiques sont des acariens qui infectent presque tous les vertébrés. Leur taille varie selon les espèces, leur âge et leur sexe, de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Ils sont de couleur sombre, variant du beige au noir. 

Comme les puces, les tiques vivent pour la plupart librement dans l'environnement. Ils ne montent sur l'animal qu'une fois par étape pour faire un seul repas nécessaire à leur mue, ou à la ponte. Leur corps va alors gonfler lorsqu'ils se nourrissent de sang. La ponte a alors lieu au sol et la femelle meurt après la ponte.

Chez les chats, comme chez de nombreux autres animaux, les tiques ont une pathogénicité à la fois directe et indirecte. Premièrement, une piqûre de tique crée une plaie qui peut s'infecter et être douloureuse. De plus, l'action simultanée d'un grand nombre de tiques peut provoquer une anémie chez le chat.

Plus sur le sujet :  Pékinois

Enfin, les tiques ont un rôle dans la transmission de plusieurs maladies graves chez le chat, comme l'anaplasmose ou la maladie de lyme.

Les tiques sont principalement actives du printemps à l'automne, mais en raison du réchauffement climatique, de plus en plus de tiques peuvent être trouvées en hiver. Il est donc important pour notre chat de garder une protection efficace toute l'année.

Comment enlever une tique ?

Lorsque vous repérez une tique sur votre animal, vous devrez la retirer le plus rapidement possible pour éviter qu'elle ne transmette la maladie à votre animal. S'il est retiré en moins de 24 heures, le risque qu'il transmette une bactérie, un virus ou un parasite à son chat est pratiquement nul.

Il est important de ne pas vouloir endormir la tique ou la tuer avant qu'elle ne soit retirée. En effet, l'utilisation d'un produit sur la tique peut avoir tendance à la faire vomir. Si elle est toujours attachée, il y a un risque élevé qu'elle transmette une maladie à son chat.

Les tiques ont un rostre épais et solide. Au bout de leur tête, ils ont deux gros crochets, qu'ils vont faire pénétrer dans la peau du chat qu'ils mordent. Ce sont ces crochets qui leur permettent de se tenir fermement attachés à la peau de leur victime. 

Pour retirer la tique, il suffit de lui faire lâcher ces deux crochets. Pour cela, il faut l'attraper à l'aide d'une pince à tiques ou d'une pince à épiler et la tourner jusqu'à ce qu'elle rétracte ses crochets et se détache du chat. Il est important de ne pas tirer sur la tique, car il y a un risque de la casser. Le rostre resterait alors attaché au chat, ce qui constituerait une passerelle pour les germes et pourrait provoquer une infection. Si cela se produit, vous devez alors vous rendre chez votre vétérinaire pour qu'il vous retire le rostre et les hameçons restés attachés.

Plus sur le sujet :  Spitz nain

Si la tique a été retirée correctement, il suffit de désinfecter la zone de la morsure avec un désinfectant conventionnel comme la bétadine ou la chlorhexidine. La zone de la morsure doit être surveillée pour les progrès jusqu'à ce qu'elle soit complètement guérie, dans les 24 à 48 heures. Si le chat semble avoir mal ou si la zone de la morsure semble rouge ou enflée, consultez votre vétérinaire.

Prévenir l'infestation de tiques

Comme souvent, le meilleur moyen de lutter contre les problèmes liés aux puces est la prévention. Il est conseillé de traiter votre chat toute l'année car les tiques sont actives presque tous les mois.

 

Les antiparasitaires externes existent sous plusieurs formes : 

  • pipettes spot-on ;
  • Collier ;
  • shampooing, spray;
  • comprimés;
  • et ainsi de suite 

La formulation choisie doit être adaptée à l'animal et à son mode de vie. Par exemple, les colliers ne sont pas forcément recommandés pour les chats qui sortent sans surveillance car ils pourraient s'arracher ou se pendre avec eux. Les colliers protègent généralement pendant 6 à 8 mois. La plupart des pipettes et comprimés, en revanche, protègent efficacement votre chat pendant un mois. Il faudra donc renouveler régulièrement l'application. Récemment, de nouvelles formulations sont entrées sur le marché offrant une protection de 3 mois.

Il est important de noter que la plupart de ces aliments tuent les tiques mais ne les repoussent pas. Ainsi, une fois traité, il est possible de voir des tiques errer dans le pelage de son animal. Le produit se sera diffusé dans la couche supérieure de la peau et tuera la tique rapidement une fois qu'elle aura commencé à se nourrir. La tique morte va se dessécher puis se détacher du corps du chat. Avec un traitement adapté, les tiques meurent assez rapidement pour ne pas avoir le temps de s'injecter leur salive, et donc les microbes qu'elles véhiculent.

 
Plus sur le sujet :  Cataractes chez les chiens

Laissez un commentaire