Nutrition pour le système reproducteur féminin

Les organes génitaux féminins, qui comprennent l'utérus et les trompes de Fallope, les ovaires et le vagin, ainsi que le clitoris, le pubis, les grandes lèvres et les petites lèvres, et le sein féminin, remplissent trois fonctions principales dans le corps. À savoir, fonction reproductrice, nourrissante et synthétisant les hormones. Les hormones produites par les ovaires, qui améliorent la vitalité et prolongent la jeunesse, sont très importantes pour la santé du corps féminin.

C'est intéressant:

En 1827, un homme vit un œuf pour la première fois. Cet homme chanceux s'est avéré être KM Baer est un académicien de Saint-Pétersbourg, qui a reçu des honneurs et une médaille commémorative avec gravure pour sa découverte.

Produits utiles pour le système reproducteur féminin

Pour le système reproducteur féminin, les antioxydants (vitamines E, C), l'acide folique, l'iode, le magnésium, les vitamines A et D, les oméga 3, le fer, le cuivre, les protéines, l'acide aminé arginine, la lécithine et le calcium, qui sont contenus dans ces produits , Sont très importants:

Œufs - contiennent de la lécithine, qui est impliquée dans la production d'hormones sexuelles, dans l'absorption des vitamines. Élimine les toxines du corps. Sur la liste des aliments améliorant l'humeur, une source complète de protéines.

Poissons gras (maquereau, hareng, saumon). Contient des Oméga 3. Anti-inflammatoire. Normalise l'équilibre hormonal. Avec les produits contenant de l'iode, comme les algues et les noix, c'est la prévention des maladies oncologiques féminines. Essentiel pour la santé et la beauté de la poitrine féminine.

Huile d'olive, grains de blé germés, laitue. Ils contiennent de la vitamine E, l'une des plus importantes pour la santé des femmes. Participe à la production d'hormones sexuelles, influence la régulation du cycle hormonal et augmente les chances de fécondation des ovules. Empêche le développement de la mastopathie.

Rose musquée, agrumes, oignons. Ils contiennent de la vitamine C, qui est un bon antioxydant. Protège, restaure, renforce la santé des femmes. Ils sont une bonne prévention du cancer.

Légumes verts et feuillus. Riche source d'acide folique et de magnésium. Les légumes à feuilles sont bons pour nettoyer le corps. En outre, ils sont nécessaires au fonctionnement complet du système nerveux de la mère et du fœtus. Il a un effet anti-inflammatoire.

Algues, feijoa. Ils contiennent une grande quantité d'iode. Ils sont l'oncoprophylaxie primaire, suppriment les symptômes du syndrome prémenstruel, améliorent les processus métaboliques dans le corps.

Stevia. C'est un édulcorant naturel. Nettoie le corps, guérit la microflore des organes génitaux, active le métabolisme. Infusé comme du thé.

Ail. Combat avec succès les maladies inflammatoires féminines. En raison de la présence de composés soufrés, il améliore l'immunité.

Kéfir et yaourt avec des cultures de départ naturelles. Riche en vitamines B, protéines et calcium. Stimule le système immunitaire. Utile pour les tendances inflammatoires.

Foie, beurre, carottes au beurre. Ils contiennent de la vitamine A, nécessaire au bon fonctionnement des ovaires.

Pain de grains entiers, céréales non pelées, pain croustillant, son. Grâce aux vitamines B qu'elles contiennent, elles sont très importantes pour la revitalisation du tube digestif. Indispensable pour le système nerveux. Participez à la restauration du désir sexuel.

Produits apicoles. Elles sont riches en oligo-éléments et en vitamines B et C. Renforcent le système immunitaire, participent à la synthèse de la prolactine.

Fruits de mer. En raison de la teneur élevée en cuivre, en iode et en protéines complètes, ils sont très nécessaires pour le système reproducteur.

Recommandations générales

Pour la santé du système reproducteur, le corps féminin a besoin de protéines complètes (viande, poisson, fromage cottage), de légumes et de fruits riches en fibres. Les céréales complètes et les soupes de légumes, les salades aux huîtres, les moules, les haricots rapa et les calmars, le fromage cottage aux fruits secs, les galettes de poisson cuites à la vapeur sont exactement ce qui est nécessaire pour le bon fonctionnement du système reproducteur.

N'oubliez pas le soja, le blé, l'avoine, les lentilles, mais aussi les pommes, les carottes, les grenades, qui sont des sources à part entière de phytoestrogènes responsables de la normalisation des niveaux hormonaux.

Le jeûne à long terme et les régimes alimentaires déséquilibrés, ainsi que la suralimentation, sont très nocifs pour la santé des femmes.

Le manque de poids réduit de 3 fois les chances d'avoir un bébé! Les mono-régimes à long terme perturbent la production d'hormones sexuelles et provoquent également la chute des seins.

L'excès de poids réduit de moitié les chances d'avoir un enfant en bonne santé et provoque la passivité dans les relations intimes.

Méthodes traditionnelles de normalisation du travail et de nettoyage du système reproducteur féminin

L'article a déjà mentionné les sources de phytoestrogènes, qui aident à normaliser le fond hormonal du corps féminin. Dans certains cas, les phytoestrogènes améliorent non seulement le bien-être d'une femme, mais contribuent également à la résorption des tumeurs causées par un dysfonctionnement des ovaires.

  • Le trèfle rouge, par exemple, est très bénéfique pour la ménopause. Restaure les hormones et même «élimine» les premiers cheveux gris.
  • Donnik. Améliore la circulation sanguine dans la poitrine, restaure son tonus. Favorise la production de lait.
  • La pulmonaire contient une grande quantité de phytoestrogènes. Supprime la croissance excessive des poils sur le corps féminin (hirsutisme).

Un système immunitaire fort est essentiel pour la prévention des maladies inflammatoires féminines. Pour augmenter l'immunité, il est conseillé d'utiliser des plantes adaptogènes telles que la citronnelle, le ginseng et l'éleuthérocoque.

Nettoyer le système génito-urinaire

Pour le fonctionnement normal du système génito-urinaire, il nécessite un nettoyage régulier des toxines et autres polluants. La meilleure façon de le faire est l'épluchage du riz, qui a des propriétés uniques pour lier et éliminer toutes les substances inutiles à l'extérieur.

Pour effectuer le nettoyage du riz, il suffit de faire tremper le riz préalablement lavé dans l'eau pendant une nuit. Chaque matin, à jeun, vous devez manger 2-3 cuillères à soupe de riz bouilli dans un peu d'eau.

Produits nocifs pour le système reproducteur féminin

  • Sel… Provoque un œdème. Elle est particulièrement contre-indiquée en cas de tendance au syndrome prémenstruel.
  • Café, thé, chocolat… Affectent négativement les tissus des glandes mammaires. Augmente les niveaux de prolactine. Une grande quantité provoque une surexcitation du système nerveux.
  • Sucre… Augmente le niveau d'insuline dans le corps, ce qui peut entraîner diverses maladies inflammatoires des organes génitaux. Provoque des sautes d'humeur.
  • L'alcool… Perturbe le fonctionnement des ovaires. Affecte négativement la formation des œufs, provoquant leur destruction.

Nous avons rassemblé les points les plus importants sur une bonne nutrition pour le système reproducteur féminin dans cette illustration et nous vous serons reconnaissants si vous partagez l'image sur un réseau social ou un blog, avec un lien vers cette page:

Lisez aussi sur la nutrition pour d'autres organes:

Laissez un commentaire