Quels sont les symptômes de la maladie de la vésicule biliaire ? - Le bonheur et la santé

Contenu

À vrai dire, il est presque impossible de reconnaître la maladie de la vésicule biliaire dès les premiers jours car cette petite poche est l'un des organes les plus « silencieux » de notre corps. Et pourtant elle n'est pas moins négligeable compte tenu de son rôle dans la conservation de la bile.

Aussi, nous attirons votre attention sur la maladie de la vésicule biliaire qui, si elle n'est pas traitée à temps, peut entraîner des complications. Informez-vous pour savoir quelle est symptômes de la maladie de la vésicule biliaire.

Quelle est la fonction de la vésicule biliaire

La vésicule biliaire est un organe en forme de poire situé sur notre côté droit sous le foie. Et cet attachement au foie n'est pas accidentel. Le foie libère de la bile (liquides gras) dans la vésicule biliaire, qui y sera stockée. La bile sera ensuite utilisée dans l'estomac pour faciliter la digestion.

La vésicule biliaire ne pose généralement pas de problème. La bile qu'elle fait évacuer vers l'estomac passe par des canaux très étroits. Le problème se pose lorsque ces canaux sont bloqués. La bile qui ne peut pas s'écouler forme des calculs biliaires (calculs biliaires) dans la vésicule biliaire.

Les calculs biliaires sont la première cause de maladie de la vésicule biliaire. Ce sont des caillots (les liquides durcissent) qui peuvent avoir la taille d'un grain de sable. Ils peuvent également grossir et atteindre la taille d'une balle de golf.

Mais à côté de cela, vous avez une cholécystite et un cancer de la vésicule biliaire, deux autres causes moins courantes de maladie de la vésicule biliaire.

Plus sur le sujet :  Berger australien

La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire. Cette inflammation résulte de calculs biliaires ou de tumeurs dans la vésicule biliaire.

Reconnaître les symptômes du dysfonctionnement de la vésicule biliaire est très important pour éviter les complications et l'inconfort associés à la maladie (1).

Comment reconnaître les symptômes de la vésicule biliaire

Mal au dos

Si vous avez des douleurs aiguës récurrentes dans vos omoplates, du côté droit, pensez à votre vésicule biliaire. Il peut y avoir un lien avec. Habituellement, la cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire) se manifeste de cette façon.

Fever

Dans de nombreux cas de maladie, vous pouvez avoir de la fièvre. Mais si votre fièvre est associée à une douleur au côté droit, aux omoplates, consultez un médecin. La maladie de la vésicule biliaire en général est bénigne à ses débuts. Lorsqu'il atteint le stade de la fièvre, cela signifie qu'il y a des complications (2).

Mauvaise haleine et odeur corporelle

Vous avez généralement une bonne haleine, une haleine plutôt fraîche, et du jour au lendemain vous réalisez des changements soudains sans raison apparente. Je ne parle pas du souffle au réveil.

De plus, vous remarquez une odeur corporelle persistante, ce qui vous arrive rarement.

 

Le dysfonctionnement de la vésicule biliaire entraîne une odeur corporelle et une mauvaise haleine persistante. Une bonne oreille…

Quels sont les symptômes de la maladie de la vésicule biliaire ? - Le bonheur et la santé

Digestion difficile

Si vous avez souvent des ballonnements, des éructations, des gaz, des brûlures d'estomac, une sensation de satiété. Bref, si vous ressentez un dysfonctionnement de votre système digestif, pensez aussi à un diagnostic de la vésicule biliaire.

 

Ces signes apparaissent généralement la nuit après un repas très riche. Faites donc attention aux repas gras et évitez les repas lourds le soir. Mangez plutôt léger.

Les nausées et les vomissements sont également fréquents et leur fréquence varie d'un patient à l'autre. Ils apparaissent souvent en cas de cholécystite.

Plus sur le sujet :  Sevrage chaton : les étapes du sevrage d'un chat

Les symptômes de la maladie de la vésicule biliaire sont similaires à ceux de la grippe intestinale ou même de l'indigestion.

 

La jaunisse

La jaunisse se développe rapidement lorsque les calculs biliaires se bloquent dans la vésicule biliaire.

Comment savoir si vous avez la jaunisse. Votre peau est plus jaunie. Votre langue perd de son éclat ainsi que le blanc de vos yeux. Ils passent du blanc au jaune.

Urine et selles

Ce n'est pas très intéressant, mais attention à vos selles et à votre urine si vous vous sentez déjà mal. Pour de nombreuses maladies, nous pouvons déjà les sentir à la couleur de notre urine.

Quand ils sont assez jaunâtres, plus foncés je veux dire, il y a de l'inquiétude. Revoyez un peu dans votre tête, votre consommation d'eau, d'aliments ou de médicaments qui peuvent changer la couleur de votre urine. Si vous ne trouvez aucune cause à ce changement, regardez du côté de la vésicule biliaire.

Pour les selles, elle se détecte par la couleur mais aussi par leur aspect. Des selles plus claires ou crayeuses devraient vous alerter d'une maladie de la vésicule biliaire. Pour certaines personnes, il s'agit d'une sorte de diarrhée sur plusieurs mois et plusieurs fois par jour (3).

Précautions pour la maladie de la vésicule biliaire

Consultation médicale

Si vous ressentez ces différentes douleurs et inconforts décrits ci-dessus, il est préférable de consulter votre médecin. Si possible, demandez une échographie abdominale pour localiser le problème.

Si le problème concerne vraiment votre vésicule biliaire, il vous conseillera sur la marche à suivre. Il peut constater que selon la façon dont les choses se passent, vous n'avez pas besoin de chirurgie. Ou que votre cas nécessite une intervention chirurgicale.

Dans tous les cas, votre spécialiste connaît vos risques mieux que vous. Alors faites confiance à ses conclusions. Cependant, quelle que soit la décision prise, à votre niveau, vous devez adopter un mode de vie sain pour faciliter votre rétablissement.

Plus sur le sujet :  Propriétés et bienfaits de l'ambre - Bonheur et santé

Une bonne nutrition pour les maladies de la vésicule biliaire

Faites du petit-déjeuner votre plus gros repas. Mangez bien équilibré. En fait, la douleur et l'inconfort de la maladie de la vésicule biliaire surviennent davantage la nuit. Alors mangez bien le matin et ne mangez qu'un fruit ou un légume le soir.

Évitez de dîner après 7 h XNUMX le soir. C'est pour donner à votre corps le temps de digérer (la digestion est très lente dans ces cas) avant d'aller vous coucher.

Buvez beaucoup d'eau pour aider la bile à s'écouler vers l'estomac.

Mangez plutôt :

  • Aliments riches en fibres alimentaires (4), légumes à feuilles tels que les épinards, la laitue
  • Poisson maigre
  • Les grains entiers
  • Huile d'olive (pour votre cuisine),
  • Mangez des aliments faibles en gras
  • Privilégiez les aliments riches en minéraux comme le magnésium, le potassium, le calcium

A éviter à tout prix :

  • Repas gras,
  • Viandes rouges,
  • Les agrumes,
  • Produits laitiers,
  • Oignons, maïs, petits pois, choux de Bruxelles ou chou-fleur, navets, légumineuses,
  • Huiles partiellement ou totalement hydrogénées (beurre, margarine, etc.)
  • Boissons gazeuses,
  • L'eau du robinet,
  • Café, thé noir
  • Nourriture surgelée,
  • Nourriture frit
  • Repas épicés
  • Sodas et autres douceurs
  • œufs

La maladie de la vésicule biliaire peut durer des mois voire des années avant de se déclarer. Prenez donc très au sérieux l'apparition de ces symptômes qui annoncent une progression de la maladie. Maintenez une bonne hygiène alimentaire dans tous les cas et faites de l'exercice régulièrement.

Laissez un commentaire