Signes de grossesse extra-utérine, grossesse extra-utérine précoce

Contenu

Signes de grossesse extra-utérine, grossesse extra-utérine précoce

Chaque femme qui va devenir mère doit connaître les signes d'une grossesse extra-utérine. Après tout, si le fœtus commence à se développer en dehors de la cavité utérine, cela peut avoir des conséquences dangereuses et parfois mortelles.

Signes et symptômes de la grossesse extra-utérine

Une grossesse extra-utérine est considérée comme une grossesse dans laquelle l'ovule fécondé n'est jamais entré dans l'utérus, mais a été fixé dans l'une des trompes de Fallope, l'ovaire ou la cavité abdominale.

Les signes d'une grossesse extra-utérine peuvent n'apparaître qu'à 4-5 semaines

Le danger est que, en commençant à se développer au mauvais endroit, l'embryon puisse nuire au système reproducteur de la mère. Quand il commence à grandir, des organes impropres à porter un enfant sont blessés. Souvent, le résultat d'une grossesse anormale est une hémorragie interne ou une rupture de la trompe de Fallope.

Dans les premiers stades, les signes d'une grossesse extra-utérine peuvent être des conditions telles que :

  • douleur tirante dans les ovaires ou dans l'utérus;
  • début précoce de la toxicose;
  • douleurs abdominales douloureuses irradiant vers le bas du dos;
  • frottis ou saignement abondant du vagin;
  • augmentation de la température corporelle;
  • abaisser le niveau de pression;
  • vertiges sévères et évanouissements.

Au début, une femme éprouve les mêmes sensations qu'avec une conception réussie, et des signes alarmants peuvent n'apparaître qu'à partir de la 4e semaine. Malheureusement, si les symptômes énumérés sont absents, il ne sera possible d'identifier une grossesse extra-utérine qu'au moment où elle se déclarera comme une urgence.

Plus sur le sujet :  Comment faire de beaux sourcils

Que faire si vous suspectez une grossesse extra-utérine ?

Si, pour une raison quelconque, vous pensez avoir une grossesse extra-utérine, contactez immédiatement votre gynécologue. Les premiers signes qui doivent alerter à la fois le médecin et la femme sont un faible taux d'hCG et un résultat négatif ou faiblement positif sur la bandelette réactive.

Peut-être qu'un faible indicateur d'hCG indique des troubles hormonaux et qu'un test négatif indique l'absence de grossesse, vous ne devez donc pas vous diagnostiquer à l'avance. Si le médecin confirme que la grossesse est pathologique, il n'y a qu'une seule issue : l'ablation de l'embryon.

La meilleure méthode pour mettre fin à une grossesse extra-utérine est la laparoscopie. La procédure vous permet de retirer soigneusement le fœtus et de préserver la santé de la femme, sans la priver de la possibilité de retomber enceinte

Les symptômes d'une grossesse pathologique doivent être reconnus le plus tôt possible, ce n'est que dans ce cas que le risque pour la santé et la vie de la femme est minimisé. Après un traitement spécial, elle pourra à nouveau tomber enceinte et porter le bébé en toute sécurité.

Laissez un commentaire