Riz

Contenu

Description

Le riz est l'un des plats d'accompagnement les plus populaires au monde. De nombreuses personnes ont tendance à attribuer des propriétés diététiques uniques au riz, le considérant comme une panacée pour de nombreuses maladies. Mais les avantages de ces céréales dépendent de nombreux facteurs et certains types peuvent même nuire à l'organisme.

Les gens cultivent le riz depuis 9 mille ans. Il est apparu en Europe il y a mille ans, et nos ancêtres l'appelaient « millet sarrasin ». Chacun a son plat préféré : bouillie de lait, pudding de potiron, riz émietté au miel, pilaf, etc. Et la plupart de ces plats se trouvent dans les livres de cuisine de notre arrière-arrière-grand-mère. Par conséquent, parler de riz, c'est parler d'un produit qui a longtemps été aimé et adapté à la culture européenne.

Histoire du riz

Pas étonnant qu'ils disent qu'une personne a une patrie où elle est née et où elle est aimée. La même chose peut être dite pour de nombreuses cultures et plats. Par exemple, la patrie historique du riz est la Chine ancienne. Malgré cela, plus des deux tiers de la population mondiale considèrent le riz comme leur plat préféré.

L'amour national pour ces céréales n'est pas venu immédiatement. Pour gagner la sympathie des masses, le riz, comme les autres cultures, a parcouru un long et long chemin.

Il était célèbre en Chine dès trois mille ans avant JC; de là, il est venu en Inde. D'ailleurs, ce sont les Indiens que l'on doit au développement du riz à grains longs. Puis, avant même notre ère, le riz a conquis tout le continent asiatique.

Il est apparu en Europe relativement tard. Le riz arrière avait le nom de blé sarrasin, grain sarrasin. C'est plus tard que dans les langues européennes, cela sonnait comme Riis.

Le riz pousse en Afrique centrale et orientale, en Polynésie et en Mélanésie et en Europe du Sud. En Espagne et en Italie, le riz est familier depuis le début du Moyen Âge, en Grèce et en Albanie, en Yougoslavie et en Bulgarie - également depuis des temps très lointains. Il y a des plantations en Amérique. Néanmoins, l'Asie était et reste la principale zone de riziculture.

Au cours de la longue histoire de son développement, le riz a subi des changements.

Plus de 20 espèces botaniques sont connues, plus de 150 variétés, et plusieurs milliers de variétés agricoles. Cette variété se divise en deux groupes principaux: les céréales longues, fines et étroites d'origine indienne et le riz rond et court d'origine japonaise.

Le riz est blanc et noir, violet, rouge (au fait, le plus nutritif), beige, jaune, strié. Mais cette céréale est encore exotique pour notre région.

Types de riz

Riz

Il existe aujourd'hui trois types de riz sur notre marché: le riz brun, sauvage ou noir, non poli ou brun et blanc ordinaire. Le maximum de nutriments se trouve dans le riz noir sauvage.

En second lieu, le riz non poli; il a une couleur brune car le grain conserve une coque riche en fibres et en vitamines.

La céréale de couleur blanche est soigneusement polie, contient un ordre de grandeur moins de nutriments que son «frère» brun, et l'option «moyenne» est étuvée, qui a une teinte brun clair. Il conserve l'essentiel des substances utiles. En même temps, son apparence est plus attrayante et proche du riz blanc.

Composition et teneur en calories

Le riz est une source de vitamines B (B1, B2, B3, B6), indispensables à l'activité normale du système nerveux, de sorte que le riz peut à juste titre être considéré comme un aliment pour le système nerveux central. Parmi les minéraux dont cette céréale est riche, le potassium se démarque nettement ; en petite quantité, les grains de riz contiennent du calcium, de l'iode, du fer, du zinc, du phosphore.

  • Protéines, 5.92 g,
  • Matières grasses, 1.53 g,
  • Glucides, 56.11

La teneur en calories du riz est de 130 calories / 100 g

Les bienfaits du riz

Les avantages du riz sont dus à sa composition, qui est composée de glucides complexes (jusqu'à 80 pour cent); environ 8 pour cent de la composition du riz sont occupés par des composés protéiques (huit acides aminés essentiels pour le corps humain). Mais la propriété la plus importante de ce produit est qu'il ne contient pas de gluten (une protéine végétale qui peut provoquer des réactions allergiques sévères).

Il y a aussi des fibres dans ces grains, bien que leur part soit faible - seulement 3 pour cent. Le complexe vitaminique et minéral des substances du riz n'est pas très large, mais il est très important pour la santé.

Riz

La teneur élevée en potassium du riz témoigne de son rôle important dans le maintien du système cardiovasculaire. De plus, lorsqu'elles pénètrent dans le corps humain, les céréales entrent en contact avec le sel existant et en retirent l'excès. Ce n'est pas un hasard si le régime à base de riz est réputé pour éliminer les sels des articulations chez les personnes âgées.

Le riz est également bénéfique en présence de maladies rénales et urinaires.

Médecine populaire

En médecine traditionnelle, le moût de riz est utilisé pour la pneumonie, les maladies pulmonaires, les maux de gorge, la grippe et un agent antipyrétique.

L'une des propriétés les plus bénéfiques du riz est son effet enveloppant. Une fois dans l'estomac, il enveloppe délicatement ses parois et minimise la réaction de la muqueuse au contact du suc gastrique. Cette propriété est importante pour les personnes présentant une acidité élevée du suc gastrique et celles souffrant de gastrite ou de lésions ulcéreuses de la muqueuse gastrique.

Une autre propriété bénéfique du riz est l'absorption des toxines qui pénètrent dans le corps et dans d'autres aliments.

Le riz a des propriétés nettoyantes, rétablit l'appétit après un jeûne prolongé et une maladie grave, normalise le sommeil, améliore la lactation chez les mères qui allaitent et élimine même la mauvaise haleine.

En raison de ses propriétés bénéfiques, les pédiatres recommandent le riz dans le monde entier comme premier aliment complémentaire pour les nourrissons. Il est possible d'introduire de la bouillie dans l'alimentation de l'enfant, à partir de six mois. Ces grains ont des propriétés à la fois bénéfiques et nocives à la fois; ses grains contiennent des substances qui inhibent la motilité intestinale. Par conséquent, l'eau de riz est l'un des remèdes «populaires» médicinaux les plus courants pour la diarrhée et la diarrhée chronique.

Riz

Tout d'abord, il faut dire sur les propriétés de fixation du riz. Ceux qui souffrent souvent de lourdeur dans les intestins doivent se méfier de cette céréale.

Il convient également de rappeler que les inconvénients et les avantages dépendent de sa variété et de sa méthode de traitement: le riz blanc est un produit raffiné et son utilisation fréquente entraîne le développement du diabète sucré, des maladies cardiovasculaires, de l'hypovitaminose et de l'excès de poids.

Le traitement du produit pendant le transport dans les cales des navires joue un rôle important dans l'augmentation de la nocivité du riz: il est poli avec un mélange de glucose et de talc et enrichi en vitamines synthétiques. Le talc donne du brillant et de la brillance externe, et le glucose améliore le goût. Par conséquent, pour faire briller les risques de rencontrer un tel produit, il est préférable de choisir des marques respectueuses de l'environnement (y compris les marques nationales).

5 faits intéressants sur le riz

  1. Les scientifiques japonais affirment que les céréales brunes augmentent l'intelligence et la mémoire.
  2. En Chine, l'expression «casser un bol de riz» se traduit par «arrêter de travailler».
  3. C'est l'aliment de base de près de la moitié de la population mondiale, et il faut 5,000 1 litres d'eau pour produire XNUMX kilogramme de céréales irriguées.
  4. Les mots «nourriture» et «riz» sont identiques dans plusieurs langues asiatiques, et en chinois, les concepts de «petit-déjeuner», «déjeuner» et «dîner» sont traduits par «riz précoce», «midi», «tard». "
  5. Pendant longtemps au Japon, les femmes ont utilisé cette céréale et le riz pour blanchir et rajeunir la peau. La farine, les décoctions et le gruau nettoient et blanchissent la peau des taches de vieillesse et des taches de rousseur.

Dommages et contre-indications

Riz

Il est important de se souvenir du nombre de calories du riz. Et prenez en compte que ce n'est pas un produit diététique. Note à tous les amateurs de cette céréale: 100 grammes en contiennent 350 calories. Par conséquent, manger du riz pour perdre du poids n'est pas une bonne idée.

Et si votre poids est plusieurs fois supérieur à la norme, le riz est généralement contre-indiqué.

Cette céréale associée à de la viande est très dure pour l'estomac.
Les médecins déconseillent de manger du riz pour les coliques intestinales et la constipation.

Comment faire cuire du riz

Préparation

Riz

Si vous souhaitez cuire du riz en vrac, rincez-le sous l'eau froide avant de le cuire. Cela éliminera l'amidon responsable de l'adhésivité. Rincez le riz environ cinq fois ou plus jusqu'à ce que l'eau soit claire. Le moyen le plus pratique d'effectuer cette procédure est d'utiliser un tamis fin.

Certains plats, comme le risotto, nécessitent du riz gluant pour cuire. Dans ce cas, vous ne devez pas le rincer. En dernier recours, vous pouvez vous limiter à un rinçage pour laver tout excès.

Pour cuire le riz plus rapidement, vous pouvez le faire tremper pendant 30 à 60 minutes. Ensuite, le temps de cuisson sera réduit de près de moitié. Cependant, dans ce cas, il est préférable de réduire la quantité d'eau utilisée pour la cuisson.

On pense généralement que la cuisson de ces céréales nécessite deux fois plus d'eau. Mais c'est une proportion approximative. Il est préférable de mesurer le volume d'eau en fonction du type:

  • à grain long - 1: 1.5–2;
  • grain moyen - 1: 2–2.5;
  • grain rond - 1: 2.5–3;
  • cuit à la vapeur - 1: 2;
  • marron - 1: 2.5–3;
  • la nature - 1: 3.5.

Assurez-vous de lire les instructions sur l'emballage. Le fabricant sait exactement quel traitement le riz a subi et suggère la quantité optimale d'eau.

Comment faire cuire un riz parfait à chaque fois

Vaisselle

Riz

Il est préférable de cuire le riz dans une casserole à fond épais: sa température est uniformément répartie. Vous pouvez également le faire cuire dans une grande poêle. Un chaudron est traditionnellement utilisé pour le pilaf.

Règles de cuisine

Si vous faites cuire du riz dans une casserole, portez l'eau salée à ébullition, puis versez-y les céréales. Remuez-le une fois pour éviter que les grains ne collent au fond. Attendez ensuite que le plat commence à bouillir, réduisez le feu à doux et couvrez la casserole avec un couvercle.

Ne soulevez pas le couvercle pendant la cuisson. Sinon, le riz mettra plus de temps à cuire. Si vous voulez que le riz soit friable, ne le remuez pas (sauf la première fois). Sinon, les grains se briseront et libéreront de l'amidon.

Le temps de cuisson moyen, selon le type, est:

  • blanc - 20 minutes;
  • étuvé - 30 minutes;
  • brun - 40 minutes;
  • sauvage - 40-60 minutes.

Lorsque la bouillie est prête, retirez-la du feu et laissez reposer pendant 10 à 15 minutes. S'il y a de l'eau dans le riz fini, égouttez-le ou couvrez la casserole avec une serviette sèche: elle absorbera l'excès d'humidité.

Comment choisir le riz

Blanc, noir, brun et même sauvage - une telle variété parmi les céréales n'est caractéristique que du riz. Le résultat du plat prévu dépend directement de sa forme, de sa longueur et de sa couleur. Une variété correctement choisie détermine 90% du succès de la cuisson du pilaf, des sushis et, bien sûr, du porridge ordinaire. Si, en règle générale, les gens ordinaires n'ont pas de questions sur la façon de cuisiner des céréales à grains ronds, certains acheteurs s'habituent toujours à des noms exotiques comme «arborio», «jasmin» et «indica». Comprendre les subtilités de la sélection du riz.

Long et même plus

Le riz à grain long (indica) convient à ceux qui prônent la polyvalence. Ces grains ne collent pas ensemble pendant la cuisson et se révèlent friables. Le grain moyen est plus court et plus large que le grain long, et pendant la cuisson, il absorbe plus d'humidité, de sorte que ses grains se collent un peu, mais en même temps, le plat s'avère plus tendre et mou. Cette variété convient aux soupes, au pilaf, au risotto et à la paella. La variété la plus populaire parmi les populations locales est le grain rond. Il contient une grande quantité d'amidon, c'est donc une masse crémeuse une fois terminé. Le riz rond est idéal pour faire des sushis, des tartes, du porridge visqueux, des puddings, des casseroles.

Le riz peut être de 2 types, poli et non poli. Le riz poli est un grain pelé. Ce n'est pas un hasard si les adeptes d'un mode de vie sain boycottent ce type de céréales. En termes de teneur en vitamines et micro-éléments, il est inférieur aux variétés non traitées. Les céréales non polies, dans lesquelles la coquille est conservée, sont considérées comme un repas diététique sain. Il faut garder à l'esprit que le riz non poli prend deux fois plus de temps à cuire et, même après un traitement thermique prolongé, sera plus résistant que les autres variétés.

Pour tout son genre

Au total, il existe plus de 20 variétés principales de riz et plus de 150 variantes. En couleur, les gruaux sont des nuances blanches et dans la nature; il y a aussi des grains rouges, violets, jaunes et même noirs. Parlons des variétés les plus connues.

Basmati. En hindi, le mot «basmati» signifie «parfumé». Il s'agit d'une variété de riz d'élite qui pousse en Inde et au Pakistan. Le basmati a un goût délicat de noisette, ne colle pas pendant la cuisson et s'avère friable. Un accompagnement idéal pour la plupart des plats.

Jasmin. Cette variété de céréales thaïlandaise a un arôme agréable rappelant les fleurs de jasmin. Le riz blanc s'avère mou, mais en même temps, ses longs grains ne bouillent pas et conservent leur forme. Ces gruaux sont parfaits pour préparer des salades, des plats d'accompagnement et des desserts.

Rouge. En France, où pousse cette céréale, elle a longtemps été associée à une mauvaise herbe. Mais en Asie, les grains rouges ont une attitude complètement différente. Là, cette variété est précieuse depuis l'Antiquité et est l'une des plus utiles. Le riz rouge ne déborde pas et prend une délicate saveur de noisette en fin d'ébullition.

Tibétain noir. La vraie sauvage (noir) est essentiellement une herbe des tourbières de la famille des céréales. Sa patrie est l'Amérique du Nord, mais maintenant le riz sauvage est également populaire dans d'autres régions. En plus de l'ensemble standard de vitamines caractéristiques du gruau, cette céréale est particulièrement riche en magnésium et zinc, potassium et acide folique.

arborium. Le riz arborio italien à grain moyen a une propriété particulière: lors de la cuisson, il acquiert une consistance crémeuse et absorbe le goût et l'arôme de tous les ingrédients du plat.

Camolin. Les gros grains égyptiens ronds sont meilleurs avec de l'huile végétale, ils acquièrent donc une teinte crème perlée. Après ébullition, le riz conserve sa douceur et son caractère collant, mais les grains ne collent pas entre eux. Les sushis, la bouillie et les desserts délicats utilisent du camolino.

Autres types

Espagnol. Bomba, Valencia et Calasparra sont d'excellentes variétés. Пкфшты absorbe parfaitement le liquide et reste friable. Le riz espagnol fait de délicieux paella et pilaf.

Krasnodar. Cette céréale à grains ronds est la plus septentrionale du monde. Le riz Krasnodar est bon pour faire des soupes, des sushis, des puddings et des céréales.

Ouzbek pour pilaf. Les variétés légendaires de chungara, devzira et dastar-saryk sont populaires pour la fabrication de vrais pilaf asiatiques. Des grains épais et lourds de couleur crème, brune et rougeâtre, en raison d'un traitement spécial, absorbent le maximum d'humidité et de graisse, et le plat est friable et parfumé.

Laissez un commentaire